Go to Top

Carcassonne, une perle du canal du Midi

06-citadelle-de-carcassonne

En naviguant le Canal du Midi sur une péniche ou un bateau, on découvre tellement d’endroits charmants qu’on pourrait définir le canal du Midi comme le fil qui relie un collier de perles. L’une de ces perles, peut-être la plus belle, est Carcassonne.

Un peu d’histoire

Depuis la période préromaine, des fortifications ont été érigées sur la colline où est aujourd’hui située Carcassonne. Dans sa forme actuelle, c’est un exemple exceptionnel de ville fortifiée médiévale, avec ses défenses massives entourant le château et les bâtiments qui l’entourent, ses rues et la superbe cathédrale gothique. Carcassonne est d’une importance exceptionnelle en raison des travaux de restauration effectués dans la seconde moitié du 19ème siècle par Viollet-le-Duc, qui a eu une profonde influence sur les développements ultérieurs des principes et techniques de conservation.

Les atouts touristiques de Carcassonne

Beaucoup de bons Vins de Pays sont produits dans la région aussi : le Limoux, un Pinot Noir cultivé en altitude, le Cabardès, etc.

Les principaux sites touristiques de Carcassonne se trouvent à distance de marche les uns des autres.

En vous amarrant dans le port de Carcassonne, vous pouvez rejoindre la Cité à pied (comptez 30 minutes environ), ou bien profiter de la navette qui passe régulièrement au port, et vous conduit pour une somme très modique jusqu’à la Cité Médiévale.

La cité est une forteresse historique (construite sur ​​des ruines antérieures au christianisme) qui a été présentée dans le film Robin des Bois – le Prince des Voleurs. On dit également que la Cité a inspiré Walt Disney pour le château de sa Belle au bois dormant.

Vous pouvez entrer dans la Cité par une de ses quatre portes : la Porte Narbonnaise.

La Cité est un lieu magnifique et intéressant à visiter. En vous promenant dans le village médiéval avec ses ruelles minuscules et tordues, les beaux petits bâtiments à côté de bâtiments impressionnants comme la Basilique de Saint-Nazaire, vous donnent une idée de ce qui a été la vie dans le village. Les détails expriment le charme médiéval et savent vous impressionner à chaque coin de la ville. Assurez-vous de marcher dans ses ruelles avec les yeux bien ouverts !

05-cite-medievale-de-carcassonneBasilique de Saint-Nazaire

La Basilique de Saint-Nazaire impressionne surtout avec ses immenses baies roses et le plus grand organe du sud de la France. Le pape Urbain V en ordonna la construction en 1096.

Vous pouvez choisir de marcher dans la Cité sans entrée payante pour la plupart de la ville médiévale. Vous avez seulement à payer pour visiter la région du Château Comtal (environ 10 €).

Près de 3 millions de touristes visitent la Cité de Carcassonne chaque année, donc la petite ville peut-être bondée. La haute saison est de juin à août.

Tours

Il y a beaucoup à voir dans cette région quelque peu négligée de la France. Promenez-vous en en vélo dans les collines et visitez les petits villages comme Minerve. Si vous êtes assez en forme pour parcourir une ou deux dizaines de kilomètres, essayez d’utiliser les cartes Michelin mais abandonnez les routes rouges et cherchez d’emprunter les petites routes blanches. Vous serez récompensé en voyant des beaux petits endroits que les autocars ne visitent jamais.

09-cite-medievale-de-carcassonneCarcassonne peut également être visitée au départ de Toulouse

Des spectacles médiévaux de joutes, combats courtois à cheval, sont organisés deux fois par jour entre les murs. Alors que cela peut sembler une activité touristique typique, c’est en fait un affichage très impressionnant et divertissant de l’équitation et de la compétition combative. L’entrée était à 12 € pour les adultes durant l’été 2013 – certainement 12 € parmi les mieux dépensés dans des vacances d’été.

Si vous êtes à la hauteur, le Musée de la torture lui aussi mérite une visite. Il est petit mais rempli d’instruments de torture du Moyen Age. Pas pour les délicats ! Certes, on peut se consoler en pensant que l’humanité, malgré tous ses défauts, est allée de l’avant.

Il y a des excursions régulières en barge le long du canal historique du Midi, et elles sont un moyen très relaxant de passer un peu de temps. Les bateaux partent de la jetée juste à l’extérieur de la gare principale, et les billets peuvent être achetés auprès de fournisseurs clairement balisés au bord du canal.  Un commentaire multilingue est fourni sur l’histoire du canal et les différents sites le long du chemin. Du moment que vous avez loué une péniche, vous pourriez  suivre le même parcours  avec votre bateau.

Le festival de Carcassonne a lieu en Juillet et Août. Près de la moitié de Juillet, il y a un énorme feu d’artifice (le deuxième plus grand en France).

Il ne faut pas laisser Carcassonne sans essayer le cassoulet, un plat local à base de haricots, saucisse et canard. Le foie gras est aussi une spécialité de la région, alors attendez qu’il soit sur de nombreux menus.

Il y a des bars près de la gare où on peut manger pour pas cher. Il y a quelques restaurants dans la rue Trivalle, la route qui relie le centre-ville avec la Cité. Le Trivalou (69 rue Trivalle) dispose d’un service très sympathique et de délicieux plats faits maison, y compris le cassoulet (€ 16). Il y a aussi quelques restaurants regroupés autour de la place principale à l’intérieur de la Cité, dont la majorité ont des tables à l’extérieur afin que vous puissiez regarder les gens et profiter de l’animation de la place des soirées d’été!

Si le budget le permet, il y a plusieurs excellents restaurants à l’intérieur de la Cité, qui servent une excellente cuisine régionale. Parmi eux, La Barbacane, Chez Saskia, Restaurant Comte Roger et la Brasserie le Donjon. Tous servent une cuisine divine et le service est, comme on peut s’y attendre, impeccable.